Le Carnaval arrive!

Publié par ribesycasals le

La fête du Carnaval date de plus de 2000 ans. Déjà à l’époque du Moyen-Age, les riches se déguisaient en pauvres, les pauvres en riches, les enfants en adultes et vice-versa. Pendant la nuit du Carnaval tout est permis, c’est pour cela que les masques et déguisements se portent: afin d’éviter d’être reconnus. Les rues se remplissent de gens curieux qui admirent les chars décorés et dansent jusqu’à l’aube. De nombreux pays fêtent le Carnaval et dans certains d’entre eux des centaines de personnes travaillent dans les préparatifs tout au long de l’année. Sur Magasintissus.com et dans nos magasins de Ribes & Casals, vous trouverez une large variété de tissus pour faire votre déguisement: paillettes, tulle, les tissus de poil… N’hésitez pas à nous rendre visite! Dans ce post nous avons cité certains des Carnavals les plus représentatifs dans le monde, bien qu’il en manque un grand nombre…

© Sergio Luiz | Wiki Media Commons

© Sergio Luiz | Wiki Media Commons

CARNAVAL DE RIO DE JANEIRO, BRÉSIL – Il s’agît d’un des Carnavals les plus connus dans le monde. Dans le ‘sambódromo’ -stade conçu par l’architecte Óscar Niemeyer- se réunissent chaque année plus de 70.000 personnes. Par son avenue défilent les écoles de samba et la ville entière s’y consacre. Les écoles de samba sont de véritables organisations qui travaillent toute l’année et emploient des centaines de gens. Les plus connues sont: Mangueira, Portela, Salgueiro, Beija-Flor, Imperatriz, Império Serrano, Mocidade Independente, União da Ilha, Estácio de Sá, Unidos do Viradouro. Dans les rues nous retrouvons également les « blocos », groupes organisés par thèmes différents. C’est là où l’on peut sentir la vraie joie de vivre brésilienne. Les Carnavals de Salvador de Bahia, Recife et São Paulo sont également très connus.

© Robertito1965 | W. Media Commons

© Robertito1965 | W. Media Commons

CARNAVAL DE VENISE, ITALIE – L’origine de ce Carnaval remonte au Moyen Âge. Les masques sont son signe le plus représentatif. Des milliers de personnes viennent du monde entier pour profiter de ses costumes, de ses couleurs et de ses festivités. Il commence dix jours avant le mercredi de cendres et se poursuit jusqu’au mardi gras. À l’origine, ce carnaval visait à éliminer les stéréotypes sociaux. Les riches ‘devenaient’ pauvres et les pauvres ‘devenaient’ riches. Les masques, qui sont apparus au XIIIe siècle, permettaient aux gens qui se connaissaient, de ne pas devoir se dire bonjour. Le costume le plus ancien est celui qui est confectionné avec le tissu d’Arlequin. Il se compose d’un masque noir et un costume de losanges multicolores. C’est un masque de Lombardie appartenant à la « Commedia dell’arte ». Un autre costume très connu est le »Gnaga », composé d’accessoires féminins, d’un masque de chat et d’un pannier sous le bras.

© Albert Herring | Wiki Media Commons

© Albert Herring | Wiki Media Commons

MARDI-GRAS – LA NOUVELLE ORLÉANS, USA – À la Nouvelle-Orléans, Louisiane, berceau du Jazz mais aussi du Carnaval, les principales « Krewe » (groupes) organisent chaque année des défilés spectaculaires tout au long de l’Avenue Saint Charles, de Canal Street et autour du « Quartier Français ». Les rues se remplissent d’orquestres, de chars impressionants, de concerts… Chaque char se décore avec un thème différent: personnages de la mythologie, célébrités, personnages pour enfants, etc. Le Mardi-Gras représente l’apogée de la fête où les groupes commencent les festivités à 8h du matin jusqu’à minuit, début de la Carême. Le premier Mardi-Gras des Éstats-Unis se fêta en 1703 et les défilés de masques avec chars et chevaliers, illuminés avec la lumière des torches de gaz, remontent à 1830.

© Zil | Wiki Media Commons

© Zil | Wiki Media Commons

BATAILLE DES FLEURS – NICE, FRANCE – Le Carnaval de Nice est mondialement célèbre pour sa « Bataille des fleurs » où sont lancées depuis les chars environ 100.000 fleurs au public. Chaque char est une œuvre d’art naturelle en soi-même, méticuleusement conçu en un temps record. Les costumes portés par les participants sont fabriqués par des fleurs qui représentent des créations uniques neés dans des ateliers spécialement conçus à cet effet. Ce festival est un spectacle unique dans le monde et représente l’un des plus renommés de la Côte d’Azur. En 1876, Andriot Saetone créé la première bataille de fleurs et depuis lors, sa réputation a grandi. Organisé pour attirer les touristes mais sert également pour donner du prestige au travail des producteurs locaux, car 80% des fleurs utilisées sont cultivées sur place. En France, le Carnaval de Dunkerque dans la région Nord est également très connu et très fété.

© Mário José Martins | Wiki Media Commons

© Mário José Martins | Wiki Media Commons

CARNAVAL DE OVAR, PORTUGAL – Organisé depuis 1952, le Carnaval de Ovar est l’un des événements touristiques les plus connus de la région et il attire des centaines de visiteurs chaque année. Le festival atteint son apogée lors des défilés de l’ Entrudo (Grand-Dimanche et Mardi-Gras) et au cours de la « Noite Magica » (Lundi de Carnaval) quand ils viennent à des groupes de la ville à travers le pays. La préparation de la « Parade do Entrudo » rassemble toute l’année ses participants et ses familles qui sont personnellement responsables de faire leurs costumes et accessoires qui seront ensuite portés sur les chars. Ovar vit cette fête pendant presque un mois et réunit plus de 2000 groupes. Estarreja, Madère, Loures sont d’autres des Carnavals très connus au Portugal.

© epSos.de | Wiki Media Commons

© epSos.de | Wiki Media Commons

ÎLES CANARIES, ESPAGNE – Le Carnaval est la fête par excellence des îles Canaries. Globalement connu, ce sont les fêtes des plus spectaculaires qu’il y a dans le monde. Des milliers de gens se déguisent et se mêlent aux spectaculaires chars, aux fanfares, aux défilés, à la musique et aux concours organisés. Les galas «Drag Queen» et «La Reine du Carnaval » sont les plus célèbres et avec plus d’impact. Ce carnaval se fête dans la rue où les kiosques la musique font partie de l’ambiance. Après avoir élu la Reine du Carnaval et  sa respective cour, ainsi que la Reine des enfants, on inaugure officiellement le Carnaval. L’enterrement de la sardine est l’un des rituels les plus distingués. Celle-ci est portée en procession sur un trône. En 1961, la célébration du Carnaval s’accepte officiellement sous le nom euphémique de Fêtes d’hiver et en 1967 il est déclaré Fête d’Intérêt Touristique National.


Add Comment Register



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *